Rencontres d’écrivains et d’écrivaines du CRILCQ

Rencontres d'écrivains et d'écrivaines du CRILCQ

Depuis 2003, le CRILCQ organise des cycles de rencontres annuels avec des écrivains québécois et des écrivaines québécoises. Ces rencontres sont animées par des chercheurs en littérature, aussi bien jeunes que plus aguerris, ce qui permet de mettre en dialogue les textes, les auteurs et les savoirs.

En collaboration avec Magnéto, ces séries sont disponibles depuis 2017 sur Spreaker Podcast Player, Apple Podcasts, Spotify, Google Podcasts, Castbox, Deezer et Podcast Addict.


Édition 2020-2021 « Littératures de combat »

Ce cycle de rencontres porte sur les « Littératures de combat » et se déroule du mois d’octobre 2020 au mois de mars 2021. La diversité du paysage culturel au Québec nous force à penser la littérature dans sa multiplicité. Il n’est plus question d’une littérature québécoise, mais bien de littératures plurielles émergeant de différentes communautés, de nouvelles voix et d’espaces inédits. Pourtant, de nombreuses œuvres ne parviennent pas à se frayer un chemin jusqu’à la publication. Cette année, les Rencontres d’écrivains.nes du CRILCQ sont consacrées aux littératures de combat, aux acteurs.trices du milieu littéraire qui résistent au courant hégémonique du livre et qui évoluent dans les marges.


  • Premier combat « Littératures de combat : le milieu éditorial » avec Madioula Kébé-Kamara et Mélikah Abdelmoumen

Certaines librairies et maisons d’édition manifestent une volonté d’influencer le milieu littéraire en mettant de l’avant des voix marginalisées, mais le manque de représentation persiste. Et si, en plus d’investir les lieux communs, les agent.e.s appartenant à des communautés éclipsées/invisibilisées prenaient d’assaut l’espace public et créaient des institutions à leur image, capables de véhiculer leur unicité ?

Écouter sur Spreaker Podcast Player, Apple Podcasts, Spotify, Google Podcasts, Castbox, Deezer et Podcast Addict.

  • Deuxième combat « Littératures de combat : le milieu d’accueil » avec Gabriella Kinté et Sandrine Bourget Lapointe

Lors de cette rencontre entre Gabriella Kinté, fondatrice de la Librairie Racines et militante antiraciste, et Sandrine Bourget Lapointe, cofondatrice de la Librairie L’Euguélionne, il est question des librairies comme lieux d’accueil. Les librairies jouent un rôle primordial dans la distribution et l’accès aux littératures. Et si les librairies devenaient des lieux de résistance assumés, des terrains engagés où chaque prise de parole est reçue avec intention et respect ?

Écouter sur Spreaker Podcast Player, Apple Podcasts, Spotify, Google Podcasts, Castbox, Deezer et Podcast Addict.

  • Troisième combat « Littératures de combat : les voix/voies diverses » avec Dimani Mathieu Cassendo et Camille Toffoli

Lors de cette rencontre entre Dimani Mathieu Cassendo, auteur.e et illustrateur.e, et Camille Toffoli, chercheure au doctorat en études littéraires et cofondatrice de la Librairie L’Euguélionne, il est question des voix/voies diverses dans les arts et la culture ; le zine, la carte, l’illustration, le roman graphique, la bande dessinée, etc. Ces oeuvres se positionnent dans le paysage littéraire comme des objets indépendants. Comment comprendre ce penchant pour des voies plus marginales de création ? Comment repenser les institutions littéraires afin de les rendre plus inclusives et de faciliter l’accès à ces œuvres au public ?

Écouter sur Spreaker Podcast Player, Apple Podcasts, Spotify, Google Podcasts, Castbox, Deezer et Podcast Addict.

  • Quatrième combat « Littératures de combat : les enjeux de la traduction » avec Kama La Mackerel et Nesrine Bessaïh

Lors de cette rencontre entre Kama La Mackerel, artiste multidisciplinaire et Nesrine Bessaïh, anthropologue et traductrice, il est question des enjeux de la traduction. La traduction relève d’une série de décisions nourries par les intentions de l’auteur.trice, le message porté par le texte et l’effet désiré sur le public. Comment traduire le genre à la lumière des mouvements féministes et queer qui ont marqué les dernières décennies? Comment représenter une réalité culturelle et sociale alors que plusieurs auteur.trice.s évoluent dans les marges, résistant à la tendance homogénéisante des grands récits canoniques?

Écouter sur Spreaker Podcast Player, Apple Podcasts, Spotify, Google Podcasts, Castbox, Deezer et Podcast Addict.


Édition 2019-2020 « La bande dessinée québécoise »

Ce cycle de rencontres porte sur la bande dessinée, un genre qui a pris un essor fulgurant au Québec dans les 20 dernières années. Les auteurs.trices que vous entendrez appartiennent à des générations différentes et ont tous publié dans des genres très variés : la bande dessinée féministe, l’album narratif historique ou encore le journal intime graphique.

  • Première rencontre « La bande dessinée québécoise » avec Diane Obomsawin, alias Obom, et Virginie Fournier

Pour lancer en force ce cycle d’entretiens, nous avons invité une pionnière du genre, Diane Obomsawin, alias Obom, qui est bédéiste, illustratrice et cinéaste d’animation. Ses œuvres sont bien connues, pensons à J’aime les filles ou à Kaspar, et elles se sont d’ailleurs values de nombreux prix au Québec comme sur la scène internationale.

C’est Virginie Fournier, chercheuse, libraire et poète, qui anime cette rencontre. Ses travaux portent sur les pratiques d’écriture des femmes, notamment la bande dessinée féministe. Elle est également bien impliquée dans le monde du 9e art, en étant jurée pour le Prix Bédélys, par exemple, ou en animant des tables rondes pour le Festival de bande dessinée de Montréal.

Écouter sur Spreaker Podcast Player, Apple Podcasts, Spotify, Google Podcasts, Castbox, Deezer et Podcast Addict.

  • Deuxième rencontre « La bande dessinée québécoise » avec Francis Desharnais et Michael Eberle Sinatra

Nous accueillons l’auteur Francis Desharnais, qui a récemment fait paraître La petite Russie, une bande dessinée saluée par la critique qui se déroule dans l’Abitibi des années 40 à 60. On lui doit également d’autres albums, dont Burquette et Les chroniques d’une fille indigne.

C’est Michael Eberle Sinatra, professeur de littérature anglaise à l’Université de Montréal, qui anime cet entretien. Il enseigne la bande dessinée depuis plus de 15 ans et travaille d’ailleurs actuellement sur un livre d’entretiens avec des bédéistes québécois.

Écouter sur Spreaker Podcast Player, Apple Podcasts, Spotify, Google Podcasts, Castbox, Deezer et Podcast Addict.

  • Troisième rencontre « La bande dessinée québécoise » avec Samuel Cantin et Gabriel Tremblay-Gaudette

Nous avons le plaisir d’accueillir le bédéiste Samuel Cantin. Bien connu pour son humour décalé et grinçant, que l’on retrouve entre autres dans l’album Vil et misérable, Samuel Cantin a récemment fait paraître la 2e partie de son très attendu Whitehorse, une comédie romantique noire, dont la 1re partie lui a valu en 2015 le prix Bédélys de la meilleure bande dessinée au Québec.

Pour s’entretenir avec lui, nous avons invité Gabriel Tremblay-Gaudette, qui est chercheur en littérature, plus particulièrement en sémiologie, et qui s’intéresse depuis longtemps à la bande dessinée. Ses travaux portent sur les rapports texte-image et il est également le directeur de la collection « Pop-en-stock » aux Éditions de Ta mère.

Écouter sur Spreaker Podcast Player, Apple Podcasts, Spotify, Google Podcasts, Castbox, Deezer et Podcast Addict.

  • Quatrième rencontre « La bande dessinée québécoise » avec Julie Delporte et Thara Charland

Pour la dernière Rencontre de la saison, nous avons le plaisir de recevoir la bédéiste et illustratrice Julie Delporte. Elle est l’auteure de plusieurs œuvres saluées par la critique, qui sont diffusées sur la scène internationale et traduites en anglais, comme son album Journal et le très beau récit d’apprentissage féministe Moi aussi je voulais l’emporter.

C’est Thara Charland, doctorante en littérature et membre étudiante du CRILCQ à l’Université de Montréal, qui anime cette rencontre. Ses recherches portent sur la bande dessinée, sur l’héritage littéraire et sur la filiation intellectuelle dans la littérature québécoise.

Écouter sur Spreaker Podcast Player, Apple Podcasts, Spotify, Google Podcasts, Castbox, Deezer et Podcast Addict.


Édition 2018-2019 « La littérature du Nord et des premières nations »

Ce cycle de rencontres est consacré à la littérature du Nord et des Premières nations. Les rencontres sont organisées en collaboration avec la Chaire de recherche sur l’imaginaire du Nord, de l’hiver et de l’Arctique.

  • Première rencontre « La littérature du Nord et des Premières nations » avec Juliana Léveillée-Trudel et Louis-Jacques Dorais

La première rencontre de cette saison accueille Juliana Léveillé-Trudel, autrice du roman Nirliit, et Louis-Jacques Dorais, professeur émérite d’anthropologie de l’Université Laval et pionnier des études inuites. L’entretien croise les regards de la recherche et de la création.

Écouter sur Spreaker Podcast Player, Apple Podcasts, Spotify, Google Podcasts, Castbox, Deezer et Podcast Addict.

  • Deuxième rencontre « La littérature du Nord et des Premières nations » avec Dave Jenniss et Jean-Marc Larrue

La deuxième rencontre de cette saison accueille l’acteur et dramaturge Dave Jenniss, également codirecteur artistique du Théâtre Ondinnok, et Jean-Marc Larrue, professeur d’histoire et de théorie du théâtre à l’Université de Montréal et membre régulier du CRILCQ.

Écouter sur Spreaker Podcast Player, Apple Podcasts, Spotify, Google Podcasts, Castbox, Deezer et Podcast Addict.

  • Troisième rencontre « La littérature du Nord et des Premières nations » avec Marie-Andrée Gill et Daniel Chartier

La troisième rencontre de cette saison accueille la poète et jeune chercheuse Marie-Andrée Gill, qui a publié deux recueils de poésie aux éditions La Peuplade, Béante et Frayer, et Daniel Chartier, professeur à l’Université du Québec à Montréal, et spécialiste des cultures québécoises, inuites et nordiques, et titulaire de la Chaire de recherche sur l’imaginaire du Nord, de l’hiver et de l’Arctique et membre régulier du CRILCQ.

Écouter sur Spreaker Podcast Player, Apple Podcasts, Spotify, Google Podcasts, Castbox, Deezer et Podcast Addict.

  • Quatrième rencontre « La littérature du Nord et des Premières nations » avec Joséphine Bacon et Hélène Destrempes

La quatrième rencontre de cette saison accueille la poète et réalisatrice innue Joséphine Bacon et Hélène Destrempes, professeure de littérature à l’Université de Moncton.

Écouter sur Spreaker Podcast Player.


Édition 2017-2018 « La face cachée du théâtre»

Ce cycle de rencontres met à l’honneur le théâtre, ou plus particulièrement, la face cachée du théâtre, c’est-à-dire ces acteurs de l’ombre que sont le dramaturge, le scénographe, le metteur en scène, et qui ensemble permettent aux textes de prendre vie. Le CRILCQ propose ainsi de jumeler un.e dramaturge avec un.e metteur.e en scène.

  • Première rencontre « La face cachée du théâtre » avec Louise Dupré et Brigitte Haentjens, animée par Catherine Cyr

La première rencontre de cette saison accueille la romancière, poète et dramaturge Louise Dupré et la metteure en scène Brigitte Haentjens, animée par Catherine Cyr, professeure à l’Université du Québec à Montréal et spécialiste de dramaturgie contemporaine.

Écouter sur Spreaker Podcast Player, Apple Podcasts, Spotify, Google Podcasts, Castbox, Deezer et Podcast Addict.

  • Deuxième rencontre « La face cachée du théâtre » avec Larry Tremblay et Claude Poissant, animée par Sylvain Lavoie

La deuxième rencontre de cette saison accueille le romancier et dramaturge Larry Tremblay et l’acteur, metteur en scène et scénariste Claude Poissant, animée par Sylvain Lavoie, doctorant à l’Université Concordia.

Écouter sur Spreaker Podcast Player, Apple Podcasts, Spotify, Google Podcasts, Castbox, Deezer et Podcast Addict.

  • Troisième rencontre « La face cachée du théâtre » avec Olivier Choinière et Max-Otto Fauteux, animée par Jean-Marc-Larrue

La troisième rencontre de cette saison accueille le dramaturge Olivier Choinière et le concepteur scénique Max-Otto Fauteux, animée par Jean-Marc Larrue, professeur d’histoire et de théorie du théâtre à l’Université de Montréal et membre régulier du CRILCQ.

Écouter sur Spreaker Podcast Player, Apple Podcasts, Spotify, Google Podcasts, Castbox, Deezer et Podcast Addict.

  • Quatrième rencontre « La face cachée du théâtre » avec Catherine Vidal et Étienne Lepage, animée par Marie-Hélène Constant

La quatrième rencontre de cette saison accueille le dramaturge Étienne Lepage et la metteure en scène Catherine Vidal, animée par Marie-Hélène Constant, doctorante et membre étudiante du CRILCQ à l’Université de Montréal.

Écouter sur Spreaker Podcast Player, Apple Podcasts, Spotify, Google Podcasts, Castbox, Deezer et Podcast Addict.