Lieux de la recherche

Un environnement de recherche complet

Le CRILCQ offre à ses membres et à la communauté scientifique un environnement de recherche complet et performant grâce à la diversité et à la qualité des composantes de son infrastructure.

Espaces recherche

Laboratoire numérique d’études sur l’histoire de l’art du Québec (LANÉHAQ), UQAM

LANÉHAQ a pour mandat de rendre disponible à une communauté internationale de chercheurs des répertoires d’oeuvres, d’artistes, d’acteurs et d’institutions ayant participé au développement des pratiques artistiques au Québec. Les utilisateurs premiers du LANÉHAQ sont les membres de l’équipe du projet « Histoire de l’art au Québec. État des lieux (1600-1960) », mais tous les chercheurs ou toutes personnes du grand public et des milieux artistiques (artistes, galeristes, muséologues, etc.) intéressés par les questions d’historiographie de l’histoire de l’art du Québec sont invités à consulter ses ensembles documentaires.

Laboratoire de recherche sur les publics de la culture (LRPC), UQTR

Rattaché au Département de lettres et communication sociale, le Laboratoire sur les publics de la culture (LRPC) rassemble des chercheurs qui s’intéressent à la constitution et à l’évolution des publics dans l’ensemble du champ culturel, qu’il s’agisse du champ de production restreinte ou de masse. Préoccupés par les mutations sociales, esthétiques et technologiques que connaissent les institutions et les pratiques culturelles, les chercheurs de ce laboratoire ont pour objectif d’étudier cette question multidimensionnelle en fonction de trois axes : 1) esthétique ; 2) communication et éducation ; 3) théories et méthodes. Ils entendent ainsi apporter une nouvelle vigueur aux études de réception culturelle et de publics grâce au croisement des multiples perspectives adoptées par les membres de l’équipe qui proviennent de quatre départements et de disciplines encore plus nombreuses (littérature, théâtre, communication, éducation, philosophie, sociologie, marketing, etc.). En mettant en commun l’expertise de ces chercheurs, de leurs collaborateurs et de leurs étudiants, l’ambition de ce laboratoire est de créer un pôle d’excellence en recherche sur la culture à l’UQTR.

Laboratoire de recherche sur la culture de grande consommation et la culture médiatique au Québec, UQAM

Ce Laboratoire veut doter les chercheurs et les étudiants, ainsi que les acteurs des divers milieux culturels québécois d’une infrastructure rassemblant de manière dynamique les recherches portant sur la culture populaire québécoise, des années 1920 à aujourd’hui. 

Laboratoire intercollégial de recherche en enseignement de la littérature (LIREL)

Chercheurs principaux : Marcel Goulet (Cégep Édouard-Montpetit), Marie-Pierre Turcot (Cégep Édouard-Montpetit)

Le laboratoire intercollégial de recherche en enseignement de la littérature (LIREL) est un groupe de chercheurs de collège qui se donne pour mission, en partenariat avec des chercheurs universitaires, littéraires et didacticiens, du Québec et de la francophonie, d’explorer les figures du lecteur littéraire, et de concevoir et d’expérimenter des dispositifs didactiques qui permettent aux étudiants du collégial de pratiquer la littérature d’une manière plus riche et plus diverse, et de trouver dans cette pratique sens et plaisir. Notre démarche s’inscrit donc dans un parcours qui va de la recherche fondamentale vers la recherche appliquée.

Les objectifs de notre groupe de recherche sont : d’inventorier les figures du lecteur littéraire, de les décrire, de les analyser, d’en explorer et d’en évaluer le potentiel didactique ; de concevoir des dispositifs didactiques proposant des façons diverses et nouvelles d’aborder les textes littéraires et d’en rendre compte (en privilégiant l’enseignement de l’œuvre complète et l’enseignement de la langue) ; d’expérimenter ces dispositifs didactiques et d’évaluer ces expérimentations.

Laboratoire international de recherche sur l’imaginaire du Nord, de l’hiver et de l’Arctique, UQAM

Le Laboratoire international de recherche sur l’imaginaire du Nord, de l’hiver et de l’Arctique (FCI, 2003-2007; FCI 2010-2014), est un centre de recherche, de documentation et d’expertise sur l’imaginaire du Nord et de l’hiver en littérature, cinéma, culture populaire et arts visuels. Il vise à favoriser les comparaisons entre les différentes cultures nordiques, soit les cultures québécoise, inuite, scandinaves (islandaise, norvégienne, danoise, suédoise), canadienne-anglaise et finlandaise.Le Laboratoire international d’étude multidisciplinaire comparée des représentations du Nord réunit une quinzaine de chercheurs réguliers répartis dans une dizaine d’universités : Québec, Suède, Finlande, Danemark, France, Israël, Canada, Allemagne, Angleterre, Islande, Espagne. Le Laboratoire accueille des étudiants des trois cycles universitaires, mais également des conférenciers de renom et des chercheurs postdoctoraux tout comme un plus large public ou encore des acteurs du milieu culturel.

Espaces documentaires

Salles de documentation

Les trois sites du CRILCQ offrent aux publics universitaire et général trois salles de documentation spécialisées en études de la littérature et de la culture québécoises. Cette installation rassemble une documentation de première main, issue des travaux menés au CRILCQ et alimentés par ceux qui sont en cours. Les chercheurs et les étudiants peuvent compter sur les riches collections documentaires portant sur la littérature et la culture québécoises, conservées dans chacun des trois centres de documentation. Cette ressource bénéficie non seulement aux membres du CRILCQ, mais également aux étudiants des universités d’attache, aux étudiants étrangers, aux chercheurs en visite et, de manière générale, à toute personne désireuse de consulter les collections du CRILCQ.

Espace de Saint-Denys-Garneau, Université Laval

Créé en 2003 au sein du CRILCQ, l’Espace De Saint-Denys-Garneau (autrefois Centre Hector-De Saint-Denys-Garneau) a d’abord été mis sur pied dans le but de rassembler l’information disponible sur la poésie du Québec et de faciliter le travail des chercheurs (universitaires et amateurs) s’intéressant à ce domaine. Depuis 2015, il propose trois grands axes de réflexion sur les corpus non canoniques et l’histoire littéraire et intellectuelle de la modernité culturelle québécoise. Il allie les activités pour le grand public et les recherches scientifiques.

Théâtrothèque, Université de Montréal

La Théâtrothèque centralise en un même lieu les fonds documentaires ainsi que les activités de recherche sur le théâtre québécois. Sa collection comprend plusieurs centaines de dossiers sur les compagnies, les organismes et les festivals de théâtre, sur les auteurs dramatiques ainsi que sur les metteurs en scène du Québec. Une importante section du fonds documentaire réunit notamment, sous forme de recueils factices, les écrits sur le théâtre parus depuis 1900 dans divers périodiques québécois. Ouvert aux chercheurs et aux étudiants. Le grand public peut consulter les fonds d’archives sur rendez-vous.