Gouvernance

Établissements des membres

Établissements gestionnaires : Université du Québec à Montréal (UQAM) et Université de Montréal

Établissements partenaires : Université Laval, Université de Sherbrooke et Université du Québec à Trois-Rivières

Autres établissements : Université du Québec à Chicoutimi, Université Concordia, Université McGill, Cégep de l’Outaouais, Collège Lionel-Groulx, Collège de Maisonneuve, Cégep de Sept-Îles et Cégep de Sherbrooke

Statuts et règlements

Les statuts et règlements du CRILCQ fournissent notamment des informations sur :

  • les membres (catégories, intégration, droits et privilèges, devoirs et responsabilités, etc.) ;
  • la gouvernance et les comités (composition, élection et nomination, pouvoirs et responsabilités, réunions, etc.) ;
  • les réunions des membres (assemblées générales et procédures).

Le document intégral est disponible en ligne.

Organigramme

Composition des comités de la structure de gouvernance

Le comité de direction est composé de :          

  • le·la directeur·rice général·e, qui siège d’office à titre de pré­sident·e du comité : Jean-Marc Larrue (CRILCQ, Université de Montréal) ;
  • le·la codirecteur·rice de l’autre établissement gestionnaire, qui siège d’office : Dominique Garand (CRILCQ, UQAM) ;
  • le·la codirecteur·rice représentant les membres hors Montréal : Pierre Rajotte (CRILCQ, Université de Sherbrooke) ;
  • les coordonnateur·rices scientifiques du Centre, sans droit de vote : Annie Tanguay (CRILCQ, Université de Montréal) et Charlotte Moffet (CRILCQ, UQAM).

Le conseil d’administration est composé de :

  • les membres du comité de direction : Jean-Marc Larrue (directeur du CRILCQ), Dominique Garand (codirecteur), Pierre Rajotte (codirecteur), Annie Tanguay (coordonnatrice scientifique) et Charlotte Moffet (coordonnatrice scientifique) ;
  • un·e représentant·e des cochercheur·ses de Montréal désigné·e par le comité de direction : Élisabeth Nardout-Lafarge (CRILCQ, Université de Montréal) ;
  • un·e représentant·e des cochercheur·ses de l’extérieur de Montréal désigné·e par le comité de direction : Mylène Bédard (CRILCQ, Université Laval) ;
  • le·la doyen·ne de la Faculté des arts et des sciences de l’Université de Montréal ou son·sa représentant·e : Frédéric Bouchard ;
  • le·la doyen·ne de la Faculté des arts de l’UQAM ou son·sa repré­sentant·e : Joanne Lalonde ;
  • le·la doyen·ne de la Faculté ou de l’instance à laquelle est rattaché·e le·la codirecteur·rice représentant les membres de l’extérieur de Montréal : Anick Lessard (doyenne de la Faculté des lettres et sciences humaines de l’Université de Sherbrooke).

Le comité scientifique est composé de :   

  • les membres du comité de direction : Jean-Marc Larrue (directeur du CRILCQ), Dominique Garand (codirecteur), Pierre Rajotte (codirecteur), Annie Tanguay (coordonnatrice scientifique) et Charlotte Moffet (coordonnatrice scientifique) ;
  • trois à six représentant·es des cochercheur·ses coresponsables des axes de la programmation scientifique (au minimum un·e représentant·e par axe) : Micheline Cambron (CRILCQ, Université de Montréal) et Édith-Anne Pageot (CRILCQ, UQAM) pour l’axe 1 « Mémoires, héritages et historicité » ; Hervé Guay (CRILCQ, UQTR) et Stéphany Boisvert (CRILCQ, UQAM) pour l’axe 2 « Problématiques contemporaines » ; et Jean-Paul Quéinnec (CRILCQ, UQAC) et Kiev Renaud (CRILCQ,Université de Sherbrooke) pour l’axe 3 « Pratiques et études des langages littéraires, artistiques et médiatiques » ;
  • un·e représentant·e des membres étudiant·es élu·e lors de l’assemblée générale ou son·sa substitut·e : Jeanne Goudreault-Marcoux (CRILCQ, UQAM) ou Franck Calard (CRILCQ, Université de Montréal) ;
  • un·e représentant·e des stagiaires postdoctoraux·les élu·e lors de l’assemblée générale ou son·sa substitut·e : postes à combler.

Le comité d’orientation est composé de :

  • les membres du comité de direction : Jean-Marc Larrue (directeur du CRILCQ), Dominique Garand (codirecteur), Pierre Rajotte (codirecteur), Annie Tanguay (coordonnatrice scientifique) et Charlotte Moffet  (coordonnatrice scientifique) ;
  • quatre chercheur·ses qui ne sont pas membres du CRILCQ : Lucie Hotte (professeure titulaire, Département de français, Université d’Ottawa, directrice du Centre de recherche en civilisation canadienne-française, titulaire de la Chaire de recherche sur les cultures et les littératures francophones du Canada), Catherine Khordoc (professeure, Département de français et School of Indigenous and Canadian Studies, Université Carleton), Julien Lefort-Favreau (professeur, Département d’Études françaises, Université Queen’s) et Josée Vincent (professeure titulaire, Département des arts, langues et littératures, Université de Sherbrooke) ;
  • deux expert·es issu·es d’institutions culturelles, partenaires ou non du Centre : Clothilde Cardinal (directrice de la programmation de la Place des Arts) et Sophie Montreuil (directrice générale de l’Acfas).

Déclaration de principes pour un milieu exempt d’abus de pouvoir et de violences

La Déclaration de principes pour un milieu exempt d’abus de pouvoir et de violences propose notamment :

  • un objectif ;
  • des principes directeurs ;
  • des définitions ;
  • des responsabilités communes ;
  • des règles encadrant les activités scientifiques ou sociales ;
  • des actions possibles ;
  • une liste de ressources disponibles au sein des institutions d’attache des membres du CRILCQ en lien avec différents enjeux d’équité, diversité, inclusion (EDI).

Le document intégral est disponible en ligne.