Bourse d’études supérieures en littérature et culture québécoises – Gilles-Marcotte (3e cycle)

Afin de soutenir la formation de ses membres étudiants.tes du 3e cycle, le CRILCQ attribue annuellement deux bourses d’études supérieures en littérature et en culture québécoises d’un montant de 6 000 $ chacune.

Critères d’admissibilité

Pour être admissible au concours, le.la candidat.e : 

  • doit être membre étudiant.e du CRILCQ, c’est-à-dire être dirigé.e ou codirigé.e par un.e membre régulier.lière du CRILCQ (voir la liste sur le site web du CRILCQ) ;
  • doit être inscrit.e dans un programme universitaire de 3e cycle durant les sessions d’automne 2021 et/ou d’hiver 2022 ;
  • doit travailler à une thèse qui porte entièrement ou en partie sur la littérature ou la culture québécoise ;
  • ne doit pas être boursier.ère du CRSH ni du FRQSC pendant la période couverte par la bourse.

Critères d’évaluation des candidatures

  • Qualité, intérêt et pertinence du projet de thèse ;
  • Qualité du dossier et du parcours universitaire ;
  • Nécessité/importance d’un soutien financier pour amorcer ou poursuivre des études supérieures.

Valeur de chaque bourse

  • 6 000 $

Dossier de candidature

Le dossier de candidature doit comprendre les documents suivants :

  • Une lettre de présentation signée par le.la candidat.e qui doit :
    • Exposer a raison de la demande et l’utilisation qui serait faite de la bourse ;
    • Offrir une description du projet de recherche;
  • Une copie dernier relevé de notes de tous les relevés de notes universitaires (il n’est pas nécessaire de fournir les relevés de notes officiels).
  • Une lettre de recommandation du directeur ou de la directrice de recherche.
  • Un curriculum vitæ (3 pages maximum).

Les dossiers de candidature doivent être remis (en personne, par la poste ou par courriel), aux coordonnatrices du CRILCQ (bizzoni.lise@uqam.ca et annie.tanguay.1@umontreal.ca) au plus tard le mercredi 8 septembre 2021.

Toutes les bourses du CRILCQ sont attribuées par jury.

Récipiendaires des concours précédents

2021-2022 : Karolann St-Amand (Université de Montréal) pour son projet de thèse intitulé « Le théâtre expérimental montréalais : le cas de Carbone 14 (1980-2005) », sous la direction de Jean-Marc Larrue (CRILCQ, Université de Montréal) et Catherine Cyr (Université du Québec à Montréal); Franck Calard (Université de Montréal) pour son projet de thèse intitulé « D’un vitrail importé à un vitrail québécois : Les vitraux de la région de Montréal entre le milieu du XIXe siècle et le troisième quart du XXe siècle », sous la direction de Louise Vigneault (CRILCQ, Université de Montréal).

2020-2021 : Michaël Blais (Université de Montréal) pour son projet de thèse intitulé : « Faire œuvre de mémoire. Dialogue des écritures de soi et de l’histoire dans quelques fictions narratives québécoises contemporaines (1995-2020) », sous la direction de Martine-Emmanuelle Lapointe (CRILCQ, Université de Montréal); Amélia Fiset (Université Laval) pour son projet de thèse intitulé: « Le savoir-pouvoir transgenre québécois, étude trans-poetic des écrits d’autaires transgenres du Québec», sous la direction de Mylène Bédard (CRILCQ, Université Laval); Catherine Parent (Université Laval) pour son projet de thèse intitulé : « Construction de la figure d’autrice: Analyse de la réception des écrits intimes de Claire Martin, Marie Uguay et Nelly Arcan », sous la direction de Marie-Pier Luneau (Université de Sherbrooke) et Mylène Bédard (CRILCQ, Université Laval). 

2019-2020 : Claudia Raby (Université Laval) pour son projet de thèse intitulé « Jeanne Lapointe aux temps de sa révolte : une biographie intellectuelle (1915-2006) », sous la direction de Jonathan Livernois; Sara Thibault (Université du Québec à Trois-Rivières) pour son projet de thèse intitulé « L’amorce spectaculaire dans l’expérience du spectateur du théâtre contemporain : rites de séparation et création de communitas », sous la direction de Hervé Guay (CRILCQ, Université du Québec à Trois-Rivières).