Fonctions de l’atelier d’artiste

Fonctions de l'atelier d'artiste

L’atelier d’artiste est centré sur la réalisation d’une œuvre. Ce rôle central entraîne d’autres activités tout aussi importantes.

Le 25 septembre 2020, un colloque a réuni douze intervenant.e.s : artistes, chercheurs, commissaires, afin de traiter de ces autres fonctions de l’atelier liées au temps de la recherche, de la production et de la sociabilité. Des présentations de Paul-André Fortier, Louise Dupré, Éric Champagne permettent de comparer les expériences de l’atelier d’un chorégraphe, d’une écrivaine et d’un compositeur avec les réflexions et les expériences de Roger Bellemare, Janet Brooke, Marie Côté, Michel Goulet, Massimo Guerrera, Marie-Hélène Naud, Pierre-Olivier Ouellet, Anne-Marie Saint-Jean Aubre et Martha Townsend.

Ce colloque était organisé par le groupe de recherche Ateliers d’artistes au Québec, 1800-1980 : typologie, fonctions et représentations (CRSH) codirigé par Laurier Lacroix et Dominic Hardy avec l’appui financier du CRILCQ et de la Faculté des arts de l’UQAM.

Séance 1 – L’atelier : rêver, réfléchir

Description

Les étapes qui entourent la création artistique sont nombreuses et souvent imprévisibles. L’atelier (et il prend plusieurs formes) offre un lieu où l’artiste se donne le temps d’imaginer, de penser, d’élaborer mentalement son projet. La musique et la lecture viennent parfois enrichir ces moments de spéculation où l’imagination est au pouvoir.

Intervenants

  • Michel Goulet, artiste, [le temps de l’atelier]
  • Marie-Hélène Naud, chercheure indépendante, « La bibliothèque d’Ozias Leduc: source d’inspiration »
  • Roger Bellemare, artiste et galeriste, [création visuelle et musique]

Séance 2 – L’atelier : faire, faire faire

Description

La raison d’être de l’atelier est la production d’une œuvre. Les étapes de son élaboration y prennent place. Certains types d’œuvres nécessitent cependant l’intervention de collaborateurs : assistants ou techniciens. Cette séance explore les différentes phases de la réalisation de l’œuvre.

Intervenants

  • Pierre-Olivier Ouellet, professeur associé, département d’histoire de l’art, UQAM, [distribution du travail dans l’atelier de François Baillairgé]
  • Martha Townsend, artiste
  • Massimo Guerrera, artiste, « Les porosités de l’atelier »

Séance 3 – L’atelier : échanger, discuter

Description

Lieu de sociabilité, l’atelier favorise les rencontres avec divers cercles de connaissances de l’artiste. Non seulement les discussions entre amis sont-elles les bienvenues, mais l’atelier sert de lieu d’échanges avec différents intervenants, des invités, qui contribuent à affirmer le statut de l’artiste.

Intervenants

  • Janet Brooke, historienne de l’art, [sociabilité dans l’atelier du sculpteur Henri Hébert]
  • Marie Côté, artiste, « Notre atelier »
  • Anne-Marie St-Jean Aubre, conservatrice, Musée d’art de Joliette

Séance 4 – Table ronde : Pendant ce temps-là …

Description

Qu’en est-il du processus de création dans d’autres champs que celui des arts visuels? Chorégraphe, écrivaine, compositeur apportent leur témoignage sur les étapes qui mènent à la réalisation d’une œuvre. Des parallèles se manifestent, les fonctions de l’atelier de création et de production se démultiplient.

Intervenants

  • Paul André Fortier, chorégraphe
  • Louise Dupré, professeure associée, département d’études littéraires, UQAM
  • Éric Champagne, compositeur