Axe 1 : Histoire des pratiques et des discours littéraires et artistiques

La vie littéraire au Québec : perspectives intégrées

L’objectif de cette nouvelle programmation est d’assurer la poursuite des travaux de l’équipe "La vie littéraire au Québec", qui s’appuient sur un fonctionnement collectif unique et sur des bases méthodologiques éprouvées, afin d’achever les septième et huitième tomes de sa série. Nos recherches pour ces tomes ont permis d’observer que les conditions matérielles et intellectuelles de la vie littéraire des années 1930 à 1960 subissent des transformations majeures, lesquelles se donnent à voir dans l’institutionnalisation des trajectoires des acteurs littéraires, dans la montée des médias de masse et ses conséquences sur l’écosystème culturel, ainsi que dans l’ensemble du processus par lequel se développe l’activité littéraire. Ce travail de fond a également permis de constater les limites des sources et des outils habituels pour restituer les différents aspects de la vie littéraire et le système synchronique de leurs interrelations, perspective qui a toujours fait la renommée de l’équipe. Devant les défis posés par la croissance quantitative et qualitative des corpus et du marché littéraires, notre équipe doit constamment s’adapter pour raffiner ses instruments de recherche et les indicateurs à partir desquels s'effectuent ses analyses. Elle intègre aussi de nouveaux collaborateurs spécialistes des problèmes soulevés par nos travaux actuels, tout en maintenant les assises épistémologiques qui assurent la cohérence du projet depuis ses débuts, et dont la structure des ouvrages reflète les enjeux, des conditions historiques générales jusqu’à la réception critique. L’infrastructure de l’équipe — qui repose sur un secrétariat central et permanent dont la responsable est récipiendaire du premier Prix d’excellence des professionnels de recherche du FRQ-SC — s’organise maintenant très concrètement autour de 3 axes, découlant des spécificités des tranches historiques 1934-1947 (t. 7) et 1948-1962 (t. 8). Le premier axe, "Trajectoires multipliées, analyses croisées et projections cartographiques", englobe la consolidation du volet de gestion et d’exploitation numérique de nos données (de la saisie à la valorisation des résultats), dans un cadre de travail collaboratif (banques interopérables du Laboratoire d’Analyse et de Recherche Consolidées en Histoire Culturelle du Québec, FCI déposée à l'automne 2016) apte à faciliter le croisement des éléments liés aux quelque 300 trajectoires d’acteurs retenus, à la centaine d’associations prises en compte et aux 3500 œuvres examinées. Le deuxième axe, "Vie littéraire et déploiements médiatiques", vise la reconstitution de la vie culturelle de l'époque in vivo et in situ par un retour aux sources textuelles et par l’analyse des rapports entre la presse et l’espace urbain (M. Cambron, CRSH, 2012-2018). Cette reconstitution sera rendue possible par le recours à la recherche multi-critères et à l'analyse relationnelle dans les banques mises en place et les outils de visualisation générés (lignes du temps, cartes, graphes). Le troisième axe, "La vie littéraire : intégration des savoirs", réunit les 14 cosignataires des deux derniers ouvrages de la série (CRSH, 2012-2018), mettant en perspective l’ensemble des résultats dans une synthèse originale qui en tisse la pleine compréhension et qui s’adresse à un public plus large d’étudiants, de chercheurs d’autres disciplines et d’amateurs cultivés.


Financement

  • Programme de soutien aux équipes de recherche (FRQSC) - 2017-04-2021-03