Axe 1 : Histoire des pratiques et des discours littéraires et artistiques

Danser Françoise Sullivan : essai sur une interprète et chorégraphe marquante dans l’histoire de la danse au Canada

Cet essai trouve son origine dans la série de dix entretiens que je réaliserai au Studio Nova de l’Ile Perrot avec Ginette Boutin qui a été, et reste jusqu’à aujourd’hui, la principale interprète de Françoise Sullivan. Le but de cet ouvrage est de recueillir le témoignage d’une danseuse et chorégraphe qui a accompagné pendant plusieurs décennies Françoise Sullivan. Ma recherche permettra, dans un premier temps, de suivre la formation initiale de Ginette Boutin à la Cité des jeunes de Vaudreuil, puis son apprentissage de la danse moderne auprès de Hugo de Pow, des Ballets modernes du Québec, Danse Partout et du groupe Nouvelle Aire. Par la suite, on y assistera à sa rencontre déterminante avec Françoise Sullivan, lors de l’important travail d’archive qu’elles ont réalisé ensemble à Toronto en 1986, où furent patiemment recréées, sous la direction de Françoise Sullivan et Jeanne Renaud, les pièces du répertoire de la danse moderne québécoise comme Black and Tan et Dédale. La suite du livre retrace, au fil des décennies, les principales collaborations artistiques entre elles au Québec et à l’étranger ainsi que les conditions dans lesquelles furent réalisés les films de Mario Côté, tels les Saisons Sullivan en 200, dans lequel Ginette Boutin agit comme interprète privilégiée. Cet essai sera complété par une vidéo réalisée avec Françoise Sullivan, ce qui permettra de recueillir son témoignage sur une démarche de création qui s’est avérée particulièrement féconde entre une chorégraphe et son interprète.

Chercheurs principaux

Financement

  • Explorer et créer (Conseil des arts du Canada) - 2019-07-2020-07