Actualités

Étudiants
Université Laval
Journée d'étude

Journée d'étude « Questionner le personnage contemporain »

Université Laval
DKN 1289

Sept communications seront présentées par des étudiants des cycles supérieurs, toutes liées à la problématique du projet de recherche au fondement de ce carnet web.

Le personnage romanesque est un élément textuel dont l’étude ne saurait faire l’unanimité. Du modèle canonique des classiques à la remise en question du personnage par le nouveau roman, en passant par les études psychanalystes, formalistes et sémiotiques, différentes écoles de pensée ont proposé, au cours du XXe siècle, des manières d’appréhender le personnage et de l’étudier. Toutefois, au début du XXIe siècle, le personnage semble s’éloigner des conceptions plus traditionnelles et la critique peine à circonscrire ses manifestations et ses déroutes. « [L]a nature du héros a changé : il ne s’agit plus du personnage actif et conquérant des romans de Stendhal et de Balzac, mais d’un être de plus en plus passif qui ne fait que développer ses impressions et sa réflexion » (Molino et Lafhail-Molino, Homo Fabulator, p. 168). Tel que l’ont décrit Frances Fortier et Andrée Mercier, il s’agit davantage d’un « ego hic et nunc [qui] met en discours sa vie intérieure dans ce qu’elle a de plus immédiat, sans d’abord se plier aux logiques narrative[s] […] » (Fortier et Mercier, « La narration du sensible », p. 189).
Si, en effet, définir le personnage romanesque comme « un être agissant » ne suffit plus, comment le caractériser ? Quels en sont les contours et les déclinaisons ? Que peut en dire la théorie aujourd’hui et quels peuvent être les impacts de son évolution sur la configuration narrative des récits ? Cette journée d’étude se présente comme un lieu de discussion et de réflexion sur le statut problématique du personnage romanesque. Ainsi, cette journée d’étude sera l’occasion de développer le discours critique sur le personnage contemporain, de marquer son évolution et d’observer ses répercussions sur le roman.

PROGRAMME

Matinée

9 h 15 – Accueil
9 h 30 – Ouverture

  • Survol des enjeux de la littérature contemporaine (Mylène Truchon)
  • Évolution du personnage littéraire moderne (Gabrielle Caron)
  • Présentation du RANX et de ses membres (Raphaëlle Guillois)
  • 9 h 45 – Mathieu Villeneuve
  • « Intertextualité et ironie postmoderne chez Éric Dupont : les personnages de La logeuse »

10 h 15 – Pause

  • 10 h 45 – Julie Gagnon
    « Anthropologie de l’incohérence dans Pourquoi Bologne d’Alain Farah »
  • 11 h 15 – Catherine Renaud
    « Résistance du personnage et circularité dans Gros mots de Réjean Ducharme »

11 h 45 – Dîner

Après-midi

  • 13 h 30 – Ndèye Bineta Faye
    « La construction du personnage de Mabanckou dans Black Bazar et African Psycho »
  • 14 h 00 – Pamela Nzang Obame Mba
    « Fragmentation du personnage et crise identitaire dans le roman gabonais du XXIe siècle »

14 h 30 – Pause

  • 15 h 00 – Maud Lemieux
    « Le personnage en décalage : troubles narratifs de la représentation dans l’œuvre de Ying Chen »
  • 15 h 30 – MélissaJane Gauthier
    « Sujet parasité : se concevoir comme un corps composé des autres »

16 h 00 – Mot de la fin