Actualités

Partenaires
Journée d'étude
Université du Québec à Montréal

Journée d'étude « Bases de données et outils numériques : des révélateurs de l’imprimé et du littéraire »

Jeudi 26 mai 2016
Université du Québec à Montréal
Local RM-150 (pavillon des Sciences de la gestion, 315 Sainte-Catherine E.)
Journée d’étude organisée par Marie-Claude Felton (AQÉI) et Anthony Glinoer (GREMLIN) 

Problématique

De nombreuses recherches en histoire du livre et de l’imprimé ainsi qu’en histoire et en sociologie du littéraire se sont con verties il y a une vingtaine d’années à la collecte et à l’organisation de données (biographiques, bibliographiques, contextuelles, textuelles). L’histoire de la presse et celle de l’édition, notamment, ont grandement profité des travaux qui se sont adossés sur de vaste s banques de données (Le livre et l’imprimé au Canada, La vie littéraire au Québec, Histoire de l’édition littéraire au Québec). Avec les années, les moyens technologiques pour poursuivre l’utilisation et rendre accessible les données recueillies se sont développés. Par exemple, le GRÉLQ de l’Université de Sherbrooke a mis ses bases de données en ligne et l’Université Laval a rassemblé sur des serveurs les archives numériques de projets de recherche passés et présents. Utilisés comme sources documentaires et comme matériau statistiques, les banques de données et les outils informatiques ont peu ou pas été étudiés en tant que tels : que nous disent-ils des enjeux soulevés par chaque projet de recherche ? Quelles lectures des événements, des textes, des trajectoires individuelles et de groupe proposent-ils, voire forcent-ils ? Qu’apportent les nouveaux moyens d’interrogation des bases de données et de représentation graphique des résultats ? Telles seront quelques-unes des questions qui seront soumises à la sagacité des participants à cette journée co-organisée par le Gremlin et l’AQÉI.
Chaque participant sera invité à présenter les outils qu’il a contribué à fabriquer et à faire un retour réflexif sur l’expér ience d’élaboration, d’encodage, de transformation et de valorisation des outils informatiques dédiés à la recherche sur l’imprimé et le littéraire.

programme

  • 8h30 – Présentation par Marie-Claude Felton et Anthony Glinoer

Première séance « Perspectives »

  • 8h40 Julien Shuh (Université de Reims) et Guillaume Pinson (Université Laval)
    « La  réimpression  dans  la  presse  francophone du  19e siècle : outils numériques et enjeux de mesure de viralité »
  • 9h15 Michel Lacroix et Olivier Moses (UQAM)
  • « Distant reading, big data et l’épreuve de la singularité  textuelle. Moretti et le cercle herméneutique »

9h50 Pause

Deuxième séance « Travaux en cours »

  • 10h10 Marie Léger St-Jean (University of Cambridge)
    « Un  voyage  solitaire :  les  digital  humanities dans une institution  traditionaliste  et  la  découverte  d’une  culture mondialisée multimédia de masse »
  • 10h45 Sara Harvey (Paris IV, UQTR)
    « Parcours   des   registres   journaliers   de    la    Comédie- Française : manuscrit, corpus, base de données »

11h20 Assemblée générale de l’AQÉI 
12h30 Dîner libre

Troisième séance « Grands travaux collectifs »

  • 14h Micheline Cambron (Université de Montréal)
    « Lire  la  presse  de  l’entre-deux-guerres.  La  dimension heuristique des outils électroniques »
  • 14h35 Olivier Lapointe (Université de Montréal)
    « Base   de   données   textuelles   en   études   littéraires : modélisation, développement et exploitation. Le cas Figurations »

15h10 Pause

  • 15h30 Josée Vincent (Université de Sherbrooke)
    « Des catalogues d’éditeurs au Gens du livre au Québec : quelques réflexions sur les bases de données du Groupe de recherches et d’études sur le livre au Québec »
  • 16h05 Marie-Frédérique Desbiens (Université Laval)
    « La vie numérique de La vie littéraire au Québec »

16h40 Mot de clôture

Événement associé icone ouvrir lien

Icône de calendrier
jeudi 26 mai 2016
Icône de lieu
Université du Québec à Montréal (Local RM-150, pavillon des Sciences de la gestion)