Actualités

Rencontre
Université de Montréal

Conversations avec Michel Marc Bouchard et Olivier Kemeid

La rencontre avec deux auteurs marquants du théâtre québécois s’inscrit dans le cadre du séminaire FLIT 615 qui porte cette année sur les « Représentations et la mise en scène de l’histoire québécoise par son théâtre ».
La rencontre aura lieu le lundi 4 avril 2016 à 18h à la Bibliothèque Webster de l’Université Concordia, 3e étage, salle LB 362.
On s’y intéressera particulièrement aux pièces récentes de Michel Marc Bouchard qui nous a offert une Divine illusion recréant le passage de Sarah Berhardt au Québec et à celle d’Olivier Kemeid, Five Kings, qui a offert sa sa relecture épique de chroniques historiques shakespeariennes qui viennent résonner avec notre société jusque dans ses angoisses et ses fantasmes.
La rencontre est ouverte à tous, svp confirmer votre présence auprès de Louis Patrick Leroux.

MICHEL MARC BOUCHARD

Michel Marc Bouchard a écrit plus de 25 pièces, traduites en plusieurs langues et jouées à de par le monde. Ses œuvres les plus connues sont Les FeluettesLes Muses orphelinesLe Chemin des passes dangereuses, L’Histoire de l’oie, le Voyage du Couronnement, Les Grandes ChaleursTom à la ferme, Christine, la reine-garçon et La Divine illusion. Il a reçu de nombreux prix ici comme à l’étranger, notamment le Prix du Centre National des arts (Ottawa), le Prix de la SACD (Paris), le Lambda Award (New York) et le Primo Candoni (Italie). Tout récemment, il a été récipiendaire du Prix Laurent-McCutcheon et du Prix Gascon-Thomas. Michel Marc Bouchard est officier de l’Ordre du Canada, chevalier de l’Ordre national du Québec et membre de l’Académie des lettres du Québec. Plusieurs de ses œuvres ont été adaptées pour le cinéma dont Les Feluettes (réalisé par John Greyson), L’Histoire de l’oie (réalisé par Tim Southam), Les Muses orphelines (réalisé par Robert Favreau), Les Grandes Chaleurs (réalisé par Sophie Lorain) et Tom à la ferme (réalisé par Xavier Dolan). L’adaptation de sa pièce Christine, la reine-garçon : The Girl King, une réalisation du Finlandais Mika Kaurismäki devrait paraître en 2016. Au printemps, 2016, on pourra redécouvrir Les Feluettes dans une version lyrique à l’Opéra de Montréal, ainsi que l’installation multimédia Cité Mémoire, hommage à la ville de Montréal, pour laquelle il collabore avec Michel Lemieux et Victor Pilon. Il travaille présentement avec la compositrice Ana Sokolovic à l’adaptation lyrique de Christine, la reine-garçon pour le Canadian Opera Company de Toronto et à un projet italien regroupant un collectif d’auteurs européens autour de l’œuvre de James Bidgoodé

OLIVIER KEMEID

Né à Montréal, Olivier Kemeid est auteur de théâtre, metteur en scène, comédien et directeur artistique de la compagnie de théâtre Trois Tristes Tigres, qu’il a fondée en 2003. Son oeuvre, traduite en plusieurs langues (anglais, allemand, russe, hongrois et italien), a été jouée dans de nombreux pays, dont le Canada, la France, la Belgique, les États-Unis et l’Allemagne. À Montréal, ses pièces ont été créées entre autres à Espace Libre, au Théâtre de Quat’Sous, au Théâtre d’Aujourd’hui et au Théâtre du Nouveau Monde (TNM). Parmi ces œuvres, Five Kings (Leméac, 2015), une relecture personnelle du cycle des rois de Shakespeare, spectacle d’une durée de cinq heures mis en scène par Frédéric Dubois, a été créé à Espace Go et au CNA à Ottawa en novembre 2015. D’autres relectures lui ont été confiées au fil des ans, dont Icare (2014), mise en scène de Lemieux / Pilon au TNM et Œdipe (2013), mise en scène de José Besprosvany au Théâtre Royal du Parc à Bruxelles. L’automne dernier, une pièce lui a été commandée par une troupe américaine, Celles d’en haut / Women On Top, créée au 7 Stages à Atlanta. Deux de ses textes ont été finalistes au Prix littéraire du Gouverneur Général : L’Énéide (Lansman Éditeur) en 2009 et Moi, dans les ruines rouges du siècle (Leméac Éditeur) en 2014 – un texte finaliste aussi en France pour le Prix Sony Labou Tansi des lycéens 2015. La production de Moi, dans les ruines rouges du siècle, dans une mise en scène de l’auteur, a remporté le Prix de la meilleure production à Montréal en 2012, remis par l’Association québécoise des critiques de théâtre, et a connu plus de quatre-vingt représentations à travers le Québec et le Canada. En août 2016, la nouvelle traduction en anglais de son Énéide sera créée au Festival de Stratford, dans une mise en scène de Keira Loughran. Ancien directeur artistique d’Espace Libre (2006-2010), ancien membre du comité de rédaction de la revue Liberté de 2005 à 2014, il a été professeur invité à l’Université du Québec à Montréal pour l’année 2014-2015.

Événement associé icone ouvrir lien

Icône de calendrier
lundi 04 avril 2016, 18:00 - 20:30
Icône de lieu
Bibliothèque Webster, salle LB 362, Université Concordia