Actualités

Conférence

CONFÉRENCE : « ADRIEN HÉBERT, PEINTRE DE LA VILLE MODERNE» 

Esther Trépanier (membre honoraire CRILCQ, UQAM) donnera la conférence « Adrien Hébert, peintre de la ville moderne », qui prendra comme point de départ une oeuvre de la collection du Musée d’Art de Joliette, le Port de Montréal d’Adrien Hébert. L’événement se tiendra le 8 octobre 2023, à 14h, au Musée d’Art de Joliette.

Il est nécessaire de réserver vos places à cet événement.

Résumé de la conférence

Peintre par excellence du Montréal moderne, Adrien Hébert nous offre un riche portrait de l’essor de la ville au lendemain de la Première Guerre mondiale, de son architecture portuaire, de ses rues animées et des transformations des pratiques vestimentaires des Québécois durant l’entre-deux-guerres. Cette conférence examinera le parcours de l’artiste, ses réflexions sur l’art et la façon dont il a été perçu par ses contemporains. La collection du Musée d’art de Joliette compte une douzaine d’œuvres d’Adrien Hébert qui seront pour la plupart mise en valeur dans cette présentation.

À propos d’Esther Trépanier

Professeure émérite du département d’histoire de l’art de l’UQAM où elle a enseigné de 1981 à 2020, Esther Trépanier a été directrice générale du Musée national des beaux-arts du Québec de 2008 à 2011 et directrice de l’École supérieure de mode de Montréal de 2000 à 2007. Elle est l’auteure de nombreuses publications sur l’art québécois et canadien des premières décennies du XXe siècle et sur les questions relatives à la modernité. Mentionnons, entre autres, Peinture et modernité au Québec, 1919-1939 (Éditions Nota bene, 1998) et Peintres juifs de Montréal. Témoins de leur époque, 1930-1948 (Les Éditions de l’Homme, 2008). Elle a aussi œuvré comme commissaire ou co-commissaire à la réalisation d’expositions dont Marian Dale Scott. Pionnière de l’art moderne (MNBAQ, 2000), Femmes artistes. La Conquête d’un espace : 1900-1965 (MNBAQ, 2009), Mode et apparence dans la peinture québécoise, 1880-1945 (MNBAQ 2012) et Oubliés! Scott, Brandtner, Eveleigh, Webber : revoir l’abstraction montréalaise des années 1940 (MAJ 2023).