Actualités

Activités de formation
CRILCQ

Atelier de recherche « Exercices d'apparition : l'invisible en question »

L’atelier de recherche « Exercices d’apparition : l’invisible en question », organisé par Martin Hervé (CRILCQ, Université de Montréal), se tiendra le 2 décembre 2022, de 13 h 30 à 17 h, au local du CRILCQ de l’Université de Montréal (Pavillon Lionel-Groulx, C-8141).

Cet atelier réunira des chercheur·ses et penseur·ses en littérature afin de réfléchir à des phénomènes, des expériences et des formes de sensibilités traditionnellement désignés comme aberrants, hors-normes ou irrationnels. Il s’agira de mettre en lumière les marges de nos savoirs dont les principes et la logique se sont souvent fondés historiquement sur leur déclassement ou leur exclusion. 

Comment appréhender ce qui ne se donne que sur le mode du négatif ou de l’éclipse ? Un surcroît de visibilité ne risque-t-il pas d’en dénaturer ou d’en aplanir la singularité intrinsèque ? La parole littéraire est-elle propice à une sorte de reconnaissance paradoxale, qui laisserait sa part à l’ombre ? Qu’impliquent, d’un point de vue heuristique et critique, les principes d’apparition et de désinvisibilisation ? Quels critères d’intelligibilité, quels modèles interprétatifs peut-on en tirer ? Telles sont quelques-unes des questions que cet atelier voudrait proposer de saisir, en multipliant volontairement les objets d’étude et les approches. 

« Exercices d’apparition » : comme son titre l’indique, cet atelier défend une perspective exploratoire. Espace de mise en question méthodologique, il se veut une invitation à considérer les forces, mais aussi les limites de nos cadres épistémologiques et de nos outils théoriques face à des phénomènes réputés inobjectivables ou illégitimes. L’intérêt sera ici notamment de montrer combien la rencontre avec de tels phénomènes tend à imprimer un certain bougé aux lignes de nos savoirs, sans pour autant remettre en cause le principe d’une démarche orientée et problématisée, et ce parce que la déprise semble depuis toujours constituer un ressort fondamental de l’invention critique.

Programme

13 h 30 : Mot de bienvenue

13 h 35 : Judith Sribnai (Université de Montréal) : « La connaissance inquiète : pour une « resplendissante obscurité du silence » »

14 h 10 : Frédérique Bernier (Cégep de Saint-Laurent) : « Écrire la nuit dans une littérature de jour »

14 h 45 : Pause

15 h 05 : Martin Hervé (CRILCQ, Université de Montréal) : « Une sympathie pour l’ombre : la sorcière, entre débord et déraison »

15 h 40 : Alex Noël (CRILCQ, Université de Montréal) : « Présence de l’absence : le reportage littéraire comme méthode d’investigation des marges »

16 h 15 : Jean-Marc Larrue (CRILCQ, Université de Montréal) : « Magicalité, invisibilité et spectaculaire : défis à la pensée de la médiation »

Événement associé icone ouvrir lien

Icône de calendrier
vendredi 02 décembre 2022, 13:30 - 17:00
Icône de lieu
Université de Montréal (UdeM) - Pavillon Lionel-Groulx - Salle C-8141